Australie, Western Australia

Wolfe Creek Crater

26 juin 2016

7h15, nous partons direction le célèbre cratère de météorite de Wolfe Creek. Célèbre car il est ce qu’il est, mais aussi grâce aux 2 films. Quand tu es backpacker, ce lieu a quelque chose de particulier pour toi ! En fait, il y a quelques années des backpackers ont disparu ici, à cause d’un tueur en série. Ils en ont fait un film très exagéré, devenu culte pour les voyageurs.
Nous quittons donc l’axe principal pour faire un détour de 220 km aller-retour sur de la gravel road, assez caillasseuse. La plupart du temps, à force d’être concentré sur ce genre de route pendant des heures, dès que nous tournons la tête pour regarder ailleurs, les images se déforment et deviennent psychédéliques… Promis, tout ça sans drogue !

Panneau qui annonce une barrière à l'australienne

No worries buddy !

On se met dans l'ambiance

On se met dans l’ambiance

Arrivés sur place, le trou est visible à 400m du parking à pied. Wahou, tout ce chemin pour faire 400m 🙂

La météorite est tombée ici il y a 300 000 ans, pesait des milliers de tonnes et a laissé un creux large de 850m. C’est la deuxième plus grosse du monde, après une située en Arizona.
Nous grimpons sur sur le rebord du cratère. C’est très grand, mais nous nous attendions à quelque chose de plus profond et donc de plus impressionnant. Alors nous allons au milieu du cratère et nous nous imaginons cet énorme truc arriver du ciel. Du coup, le truc prend toute son importance.

Nous continuons vers Halls Creek histoire de se ravitailler et faisons un tour au Old Halls Town, qui n’a rien d’une vieille ville mais plus d’une sorte de décharge.

old-hall-creek-2

le cimetière

old-hall-creek
En chemin, nous avons droit à une petite tornade de sable qui se forme devant nos yeux et traverse la route avant d’aller mourir dans le bush.
Un autre phénomène : les vaches… Elles sont super dangereuses à traverser devant la voiture.
give-way-to-stock
En 10 minutes nous en avons évité 3 de justesse. Par contre quand on croise un bovin renversé c’est toujours impressionnant : déjà l’animal en lui-même est beaucoup plus gros que tous les autres que nous avons pu voir et les 4 pattes sont en l’air, toutes raides. Trop bizarre…
Après tout ça, nous trouvons un coin pour dormir très proche de notre destination du lendemain : Purnululu !

Centrer
Circulation
A vélo
Transports

Vous aimerez aussi

Aucun commentaire

Laisser un commentaire