Australie

Tax Return, la déclaration d’impôts

31 août 2016

Le système d’imposition australien

Nous avions demandé le TFN (Tax File Number) le premier jour de notre arrivée en Australie. Il correspond à notre numéro d’imposition et nous permet de payer moins d’impôts. Durant tout le temps où nous avons travaillé, des taxes ont été prélevées sur notre paie : les impôts sont ainsi payés à la source, chaque semaine. Notre taux d’imposition dépend du montant de notre salaire et de notre statut de résident ou de non-résident.

Résident ou non ?

C’est toujours la grande question quand nous devons remplir un contrat de travail. Ca ne dépend pas du fait d’avoir un visa permanent en Australie ou non. Pour notre part, nous avions noté que nous étions résidents. Mais en tant que Working Holiday Visa c’est souvent non-résident. En effet, il faut vivre au moins 6 mois au même endroit pour être considéré comme résident. Grâce à notre boulot à Kirup, notre statut était bien résident et du point de vue des impôts, nous serons moins imposés.

Petit rappel des taux

Pour les résidents 2015/2016
De 0 à $18 200 : rien à payer
De $18201 à $37 000 : 19 %   (19 c pour chaque dollar au delà de 18200 dollars)
De $37 0001 à $80 000 : 32.5 % + 3572 $

Pour les non résidents 2015/2016
De 0 à $80 000 : 32.5 %

Plusieurs cas de figure existent. Pour notre part, nous n’avons eu qu’un employeur et avons pu bénéficier du Tax Back, en gros, le remboursement des taxes qui ont été prélevées sur votre salaire pendant ces 6 mois.

Comment demander son Tax Return ?

L’année fiscale australienne se termine le 30 juin. Chaque année, vous avez donc du 1er juillet au 31 octobre pour faire votre déclaration d’impôts. Pour l’effectuer, il faut aller sur le site internet de l’ATO (Australian Taxation Office) et rentrer sa déclaration en ligne. Vous pouvez aussi aller directement dans l’un des bureaux de l’ATO et faire votre déclaration sur place avec un formulaire papier.
Si vous avez peur de vous tromper, vous pouvez passer par un comptable ou par des agences spécialisées comme Taxback. C’est ce que nous avons fait. A titre d’exemple, nous avions déclaré 2711 AUD de taxes. Après être passés par Taxback, nous n’allons pas recevoir véritablement cette somme à cause des commissions qu’ils se prennent, mais au moins nous savons que tout a été fait correctement :

Remboursement total : 2716.00
Frais de traitement Taxback.com : 244.44
Frais de gestion : 48.89
Remboursement perçu par le client : 2422.67

Après ça, nous avons attendu quelques jours et avons reçu la somme sur notre compte. C’est une bonne surprise qui fait plaisir !

La fameuse loi

C’est également cette histoire de tax return qui devait changer en juin. En effet, le gouvernement avait décidé que pour les WHV, tout le monde serait considéré en non-résident et donc taxé au maximum dès le premier centime gagné. Mais grâce à des pétitions et au mécontentement des agriculteurs qui ne travaillent quasiment qu’avec des backpackers, la loi n’est pas passée et sera révisée en septembre. En fait, si la loi passe, bon nombre de voyageurs ne seront plus autant intéressés de venir travailler en Australie (où il était possible de bien gagner sa vie) et le travail au noir se multipliera. Personne n’y trouve son intérêt, pas même le gouvernement… Croisons les doigts !

Article écrit à l’aide du site http://www.australia-australie.com

Vous aimerez aussi

Aucun commentaire

Laisser un commentaire