Australie, Western Australia

Shark Bay

29 mai 2016

Shark Bay, ou la baie des requins, est le lieu où le premier Européen a posé le pied. Elle est formée de l’île Dirk Hartog que nous ne visiterons pas et de 2 presqu’îles. Nous passerons 2 jours ici.

map

Hamelin Pool

Nous débutons la journée par la découverte du « village » très réduit d’Hamelin Pool puis de ses stromatolithes.
hamelin-pool-station
Nous commençons à être habitués par les stromatolites mais là c’est vraiment chouette.
hamelin-pool-stromatolithes-3
L’eau est transparente et ce qui est encore plus beau, c’est qu’à l’horizon, il est impossible de distinguer la limite entre l’océan et le ciel tellement les couleurs se fondent.
hamelin-pool-stromatolithes-2 hamelin-pool-stromatolithes-1
Le ponton qu’ils ont aménagé est plutôt sympa, nous y restons un petit moment pour admirer toute cette beauté.

En route vers Denham

Ensuite, nous prenons la route de la presqu’île située en-dessous de l’île, avec pour objectif d’aller à Useless Loop et Monkey Rock vers Steep Point. Nous rebroussons chemin au bout de quelques minutes : la route n’est pas en bon état et Pony non plus… Nous allons voir sur internet ce que nous avons raté : sans regret !

on-the-way-to-useless-loop-2

Des fourmilières en chemin

Puis nous traçons jusqu’à la deuxième presqu’île, là où il y a le plus de choses à voir. Premier arrêt au village de Nanga où nous sommes seuls. C’est un lieu paisible, où règnent un océan plat et un silence incroyable.
nanga
Nous commençons à avoir un aperçu de ce que va nous réserver Shell Beach car il y a pas mal de petits coquillages sur cette plage.
nanga-beachNous poursuivons par Shell Beach. En effet, la plage de 110km de long est recouverte de tout petits coquillages. L’épaisseur de coquillages peut atteindre 10m par endroits. L’océan y est aussi calme que précédemment.
shell-beach-1 shell-beach-4 shell-beach-3 shell-beach-2Arrêt rapide au panorama suivant :
lookout-1 lookout-2Nous arrivons à Eagle Bluff. Fantastique ! Pas une vague, une eau translucide qui nous permet de voir un petit requin, des falaises magnifiques, bref, nous sommes charmés.
eagle-bluff-1 eagle-bluff-2 eagle-bluff-3Petite surprise au Denham Lookout avec la Thong Shake, un délire Australien…
thong-shakeDenham, l’unique petite ville du coin, est assez sympa, même si évidemment il y a des travaux !
denham-boat denham

denham-water

Le seul point d’eau potable de la ville et de tout le coin : 1$ les 20L

Nous faisons un saut à Little Lagoon qui est totalement sans intérêt puis terminons à Monkey Mia, LE lieu touristique du coin.

Monkey Mia

A Monkey Mia, l’attraction principale est le nourrissage des dauphins qui viennent chaque matin sur la plage. Nous passons la nuit dans ce camping pour faire des choses qui paraissent anodines mais qui deviennent urgentes (lessive, vaisselle…). Demain matin, nous serons sur place pour faire nos bons touristes. Ca fait un peu mal d’avoir mis 60$ dans l’entrée de Monkey Mia + le camping alors nous nous consolons avec une bonne bière et la délicieuse terrine de sanglier ramenée de France ! ! ! Il nous fallait au moins ça 🙂

terrine-bobosse

Merci les amis, nous nous sommes régalés ! !

La plage est assez banale, mais nous entendons des gens revenir d’une virée à la nage, dire qu’ils ont nagé avec des dauphins. Ce n’est donc pas un mythe, ils sont bien dans le coin !
monkey-mia-beach
Le camping est habité par des émeus pas sauvages du tout. Ils sont mêmes plutôt drôles, ça nous occupe un moment de les regarder aller dans les voitures dans gens !

monkey-mia-emeu

Première leçon de conduite pour un émeu

Nous sympathisons rapidement avec nos voisins Suisses, un couple de retraités cool ! Le monsieur parle Français.

Coucher de soleil sur la plage de Monkey Mia

Coucher de soleil sur la plage de Monkey Mia

7h le lendemain, petit-dej. Et nous ne sommes pas prêts de l’oublier celui-ci ! Nous étions en pleine préparation quand nous entendons les Suisses s’affoler. En fait, 2 émeus étaient en train de voler notre paquet de pain de mie.

Au voleur !

Au voleur !

Marilyne arrive juste à temps pour leur arracher du bec mais ils repartent tout de même victorieux, une tranche de pain et du Sopalin comme trophée. Après, ça s’est gâté, impossible de s’asseoir tranquillement : ils venaient jusqu’à mettre leur bec dans le chocolat chaud. Johann a fini par manger debout vers la voiture et Marilyne assise en haut de l’échelle de la tente, après s’être faite coursée plusieurs fois car elle tenait le Saint Graal entre ses mains…

Au final ils trouveront une bassine d'eau chez les voisins

Au final ils trouveront une bassine d’eau chez les voisins. Petite position comique, ça nous émeut (ok on sort…)

Après cet incident amusant, nous avons rendez-vous avec les dauphins à 7h45. Et ils sont là ! Les bénévoles choisissent des volontaires parmi la foule pour leur donner un poisson. Ils ne leur donnent vraiment presque rien et la durée de la rencontre est réglementée afin de ne pas les “domestiquer”. Les dauphins n’ont absolument pas peur et restent posés là, immobiles, à nous regarder, la tête presque sur le sable. C’est prodigieux !
monkey-mia-dolphin-1 monkey-mia-dolphin-3 monkey-mia-dolphin-2
Pour le petite histoire, les dauphins ont toujours été présents à Monkey Mia car ils suivaient les bateaux de pêche, mais c’est après qu’une femme de pêcheur ait habitué un dauphin à venir chercher le poisson jusqu’à sa main que le business a commencé…

François Peron National Park

Pour le reste de la journée, nous avons prévu d’aller rouler dans le sable rouge de François Peron National Park, qui constitue la moitié de la presqu’île et n’est accessible qu’en 4X4. Nous aurions du avoir plus de soleil que la veille mais ce n’est pas le cas alors nous sommes un peu ennuyés. La voiture n’étant toujours pas au top de sa forme (perte d’huile moteur), Johann stresse à l’idée de tomber en panne au milieu du parc. Marilyne, en grand enfant comme d’habitude, est surmotivée. Du coup, pas moyen d’y échapper ! Nous dégonflons les pneus (d’ailleurs tout est mis à disposition pour dégonfler/regonfler, c’est super bien fait) et attaquons !

francois-peron-deflate-tyre

Pshhiiiiittt

En route !

En route mauvaise troupe !

Nous voyons successivement :

cape-peron

Cape Peron

cape-peron-2

Cape Peron

cape-peron-4

Un peu plus loin

cape-peron-3

Et encore un peu plus loin à Cape Peron (plage pleine d’oiseaux)

skipjack-point-1

Skipjack Point

skipjack-point-2

Skipjack Point

bottle-bay-1

Bottle Bay

bottle-bay-meduse

Une méduse échouée sur la plage

gregories

Gregories

South Gregories

South Gregories

Cattle Well : la route était bien sableuse, cela nous a rappelé un peu d'entrecasteaux

Cattle Well : la route était bien sableuse, cela nous a rappelé un peu d’entrecasteaux

herald-bight

Herald Bight, le sable est noir et blanc

herald-bight-car

Dernier passage difficile avant de sortir du parc

En route, nous croisons les Suisses, au taquet !
Nous aurions du achever le tour par Big Lagoon, LE truc joli à voir mais bien sûr la route était barrée pour ……….. travaux ! Raaaaa
Tant pis ! Le parc est terminé, nous avons parcouru 100km sans encombre. Nous sommes un peu déçus de ce que nous avons vu, ou pas vu d’ailleurs, car nous pensions trouver plein d’animaux particuliers comme l’indiquaient les dépliants (les thorny devils par exemple). Le manque de soleil n’a pas rendu le contraste sable rouge/océan turquoise aussi saisissant que nous l’aurions aimé. Par contre, c’était vraiment fun de refaire du 4X4 dans le sable ! !

Journée terminée, nous nous douchons sous un filet d’eau froide et prenons la direction de Carnarvon.

bye-bye

Demain, c’est lundi, et Pony a grand besoin de voir un garagiste. Nous y arriverons dans la matinée. D’ici là, nous cherchons un endroit gratuit pour dormir.

Chargement
Centrer
Circulation
A vélo
Transports

Vous aimerez aussi

Aucun commentaire

Laisser un commentaire