Australie, Western Australia

Pruning Apples

2 mars 2016

Après avoir terminé le tree training des black apples, nous avons fait quelques heures d’un job dont nous ne comprenons toujours pas l’intérêt mais que nous avons fait bêtement : sur des pommiers tous neufs, nous devions couper les jeunes pousses. Ceci avait été fait quelques mois avant donc il n’y avait presque rien à faire. Bref, ça nous aura occupé un peu !

Et puis la semaine dernière, nous avons attaqué le pruning, soit la taille d’été. Celui du sol ayant été fait par le restant de l’équipe pendant que nous « tree-trainions », nous avons le haut des Pink Lady (PL) et de certaines Granny Smith (GS) à tailler. Pour ce faire, nous avons l’honneur d’utiliser une nouvelle machine, toutes options !

4 roue motries la bête, le top du top !

4 roues motrices la bête, le top du top ! Remarquez la petite touche de décoration personnelle que nous avons apporté au sommet.

Possibilité de s'élever, compresseur à air... la folie !

Possibilité de s’élever, compresseur à air… la folie

Ce boulot est sans doute le plus “dangereux” que nous ayons fait depuis le début, car nous utilisons des sécateurs à air comprimé. Mieux vaut ne pas avoir un doigt qui traîne…

Be careful !

Be careful, ça coupe !

Les pommiers des PL sont trop boisés et empêchent le soleil de faire murir les fruits. Il faut donc pas mal dégager le haut des arbres. Normalement, ce n’est pas conseiller de faire ça car les pommes peuvent prendre un “coup de soleil” et pourrir. Dans le bloc où nous sommes, il y a un immense filet au dessus de notre tête pour empêcher ce phénomène et rendre la taille faisable. Les pommiers des GS n’ont pas de problèmes, c’est juste qu’ils font de l’ombre aux PL d’à côté alors il faut tailler ceux qui se trouvent dans le rang d’en face. La taille est plus minutieuse sur les GS.

Avant que l'on passe

Avant que l’on passe

Et le résultat après ! Nous sommes plutôt bons , n'est-ce pas ?

Et le résultat après ! Nous sommes plutôt bons , n’est-ce pas ?

Ce n’est pas très passionnant comme travail et ça use un peu la main, mais nous trouvons toujours quelque chose pour nous distraire et alimenter notre journée :

  • enlever les nids de rats et les voir courir entre les branches
pruning-rat

Au menu : coquilles d’escargots, fruits pourris et odeur de pisse !

  • observer et taquiner les grenouilles (on adore !) : leur présence est gage d’un environnement sain.

pruning-frog-2 pruning-frog-4 pruning-frog-3

  • découvrir d’horribles et intrigantes nouvelles espèces d’araignées
pruning-spider

Cela semble être une Golden orb weaver (environ 10 cm)

pruning-spider-2

Si quelqu’un connaît son nom ?

  • croiser des insectes volants non-identifiés
apple-libellule

Une libellule rouge

  • rencontrer un escargot en pleine balade
snails-apple

Tranquillou sur sa pomme

  • couper le tuyau d’air par mégarde et se faire une frayeur en pensant qu’il y a une bête dans les arbres qui souffle et fait bouger les branches (mouahaha 🙂 )
  • admirer les fleurs des pommiers

pruning-flower

  • profiter de la vue sur le bush au bout d’une rangée

pruning-view

  • s’asperger de poudre blanche, apparemment créée par des insectes, et éternuer pour fêter ça !

pruning-branch

Vous aimerez aussi

1 commentaire

  • Reply lagrosse 5 mai 2016 at 12 h 39 min

    ah mais c’est dégueu les rats là !
    BEURK

  • Laisser un commentaire