Australie, Carnet de voyage, Victoria

Phillip Island

11 janvier 2017

Nous ne sommes plus qu’à 1h30 de Melbourne.
C’est sur cette île de 100km² que vivent les manchots nains pygmées, qui lui font toute sa réputation. Ces manchots sont une espèce endémique ; ce sont les plus petits de leur espèce (33cm environ). Chaque soir, ils sortent de la mer pour rejoindre les dunes où se trouvent leurs abris. Nous n’en verrons que 2, car nous y passerons le matin. Evidemment, pour assister à cette parade, il faut ouvrir son porte-monnaie…

C’est donc aux Nobbies que nous débutons la visite. Vous marchez sur des boarwalks le long de la falaise. Avec les randonnées, c’est la seule « attraction » gratuite de l’île.

The Nobbies

The Nobbies

The Nobbies

Nous continuons donc avec des randonnées :
Nous parcourons Conservation Hill pour aller trouver Rhyll Inlet, puis Oswin Roberts Reserve, pour une promenade d’environ 7km. La seconde promettait une faune très présente. Hormis un wallaby, tout le monde est resté planqué !

Rhyll Inlet

Rhyll Inlet

Oswin Roberts

Oswin Roberts

Voilà voilà…
Nous terminons la visite par Forrest Caves, un aller-retour de 2km jusqu’à la mer pour trouver des sortes de grottes creusées dans la roche.

Forrest Caves

Forrest Caves

Forrest Caves

Forrest Caves

Etant assez déçues de l’île et ayant du sortir assez loin pour aller dormir, nous n’irons pas voir Cape Woolamai, qui faisait parti de nos plans.

Chargement
Centrer
Circulation
A vélo
Transports

Vous aimerez aussi

Aucun commentaire

Laisser un commentaire