Australie, Western Australia

Kalgoorlie

8 avril 2016

Tout comme Norseman, Kalgoorlie a été fondée en 1893 au moment où les premières pépites d’or ont été trouvées dans la région.
La ville connut une expansion très importante et est restée très dynamique grâce à son activité minière. Depuis 2008 et face à l’immense demande de l’Inde et de la Chine en or et en nickel, la ville est redevenue l’Eldorado qu’elle était il y a 100 ans.

Nous avons choisi de commencer notre visite par le Western Australian Museum, histoire d’en apprendre plus sur cette fameuse gold fever qu’ont connu les Australiens au début des années 1900.
A l’entrée du musée, se dresse une grande tour, normalement utilisée pour les mines. Elle a été reconvertie en lieu touristique. Idéale pour contempler la vue sur la ville.

western-australian-museum-kalgoorlie

Le musée est assez grand et très complet. La visite commence par la faune et la flore de la région, puis se poursuit sur les débuts du gold rush (ruée vers l’or) et la vie des personnes à l’époque des mines. Enfin, elle se poursuit sur la chambre forte, au sous-sol, où des pépites d’or, bijoux et autres objets précieux sont stockés.

Il y a quelques milliers d'années, il était possible de rencontrer le Zaglossus !

Il y a quelques milliers d’années, il était possible de rencontrer le Zaglossus hacketti. Mignon, non ?

Le cabinet de dentiste des mineurs

Le cabinet dentaire des mineurs

Accès à la salle du sous-sol

Accès à la chambre forte

Une infime partie du trésor exposé sous le batiment

Une partie du trésor exposé sous le bâtiment

Une fois notre visite terminée, nous consultons notre super guide pour l’Australie et décidons de visiter une ville fantôme voisine nommé Kanowna. Après quelques minutes de recherche, nous déclarons forfait : cette ville est tellement fantôme que nous ne l’avons pas trouvée ! La seule chose que nous avons vu est un amas de déchets et de caravanes au milieu du desert. Au retour, nous nous arrêtons devant une usine de transformation : ils extraient l’or de la roche.

kanowna-processing-plant

Les plages d’Esperance vous manquent ?

Plus tard, nous décidons de visiter le Super Pit. Il s’agit d’une mine encore en activité. Le cratère est réellement impressionnant. L’activité est intense : des super trucks (camions énormes) ramènent en permanence des tonnes de gravas à trier, vers le haut du trou. Pendant ce temps, les pelleteuses creusent sans cesse. Pour la petite anecdote, nous apprenons que l’on pourrait remplir le cratère par :

  • 220 000 piscines olympiques
  • 3900 airbus A380
  • 39 000 000 Toyota Hilux
  • 2 300 000 000 personnes
superpit-kalgoorlie

Les petits points sur la route (à droite par exemple) sont des machines immenses !

Une énorme pelleteuse exposée sur le parking

Une gigantesque pelleteuse exposée sur le parking

Nous terminerons notre journée par une visite éclair du centre, car la nuit tombe de plus en plus tôt (17h40 !).

Le Town Hall ou se trouve le Visitor Center. Bâtiment de l'époque

Le Town Hall, bâtiment de l’époque, où se trouve le Visitor Centre.

Autre bâtiment dans le même esprit

Autre bâtiment dans le même esprit

Nous passerons la nuit sur un free camp au Lake Douglas sur la route de Coolgardie.

Vous aimerez aussi

Aucun commentaire

Laisser un commentaire