Australie, Carnet de voyage, Tasmanie

Hobart

28 janvier 2017

Capitale de l’état de Tasmanie. Elle ne ressemble en aucun cas à Melbourne ou ses consœurs. C’est une petite ville plutôt animée.

Les péripéties

C’est ici que va commencer le parcours du combattant pour les réparations de Jane. Après un problème avec la cosse (réparée mais pas changée), le pot d’échappement, la vitre (même problème qu’au mois de décembre qui a recommence en plein Freycinet : elle ne s’ouvre plus), la vidange avec changement de filtre, le volant qui tremble, l’odeur d’essence et les bruits divers, il va falloir faire quelque chose. Je vais faire un devis chez les garages réputés pas trop chers, Kmart (genre Roady). Après un petit devis d’environ 1000AUD, je commence à me rendre chez Bunnings (Casto) pour trouver un truc pour faire tenir mon pot. Je trouve un bout de métal qui fera l’affaire temporairement (ou non) pour 4AUD au lieu de 300. Et bim !

réparation de fortune

Je vais ensuite chez Supercheap auto (Roady aussi) pour trouver une cosse. Elle ne ressemble pas du tout à la mienne. Devant mes yeux paniqués, le vendeur vient me la changer. 10AUD, service gentiment offert. Je me motive pour acheter ce qu’il faut pour faire ma vidange. Si je m’en sors bien, la fenêtre étant encore garantie, je devrais avoir à payer le problème du volant qui viendrait des freins avant (edit : cette pièce n’est pas sous garantie, à mois les suées ! ). Pour les bruits et odeurs, je ne sais encore pas. Je me lance donc dans ma vidange et bien que la partie changement d’huile se soit très bien passée, je finis sur un échec en ne réussissant pas à dévisser le filtre malgré le matériel et toute la force que j’ai pu.

ma première vidange 🙂

Tant pis, il restera tel quel ! Je prends quand même rendez-vous chez Kmart pour le bilan.

Visitons un peu ce coin !

Tasmanian Museum and Art Gallery. Le musée de trop. On y retrouve un peu la même chose qu’à Launceston.

La seule partie vraiment intéressante pour moi était celle qui expliquait l’arrivée des Blancs en Tasmanie. Ambiance lugubre, la pièce est plongée dans le noir. Il faut suivre la chronologie. Un véritable massacre. A un moment, il faudra m’expliquer pourquoi les Blancs se sont décrétés un jour supérieurs… Bref, je n’arrive pas à suivre la vidéo de reconstitution avec les cris et les coups de feu, sauvons-nous d’ici !

Après le Town Hall et St David’s Cathedral, petit tour au Salamanca Market, le marché du samedi matin du quartier de Salamanca où se mêlent artisanat et nourriture du monde. Nous terminons par le Parliament House et le port avant de rejoindre le petit camping de Scouts où nous avons élu domicile pour quelques nuits.

Chargement
Centrer
Circulation
A vélo
Transports

Vous aimerez aussi

Aucun commentaire

Laisser un commentaire