Australie, Western Australia

Harvey Dickson’s Country Music Centre

24 janvier 2016

Week end du 16 janvier : nous avons exceptionnellement eu un week end de 3 jours ! Après des semaines à bosser exactement 48h, il faut avouer que ça fait du bien !

Nous embarquons pour Boyup Brook. Nous étions déjà passés par là le jour où nous sommes allés à Gnomesville, mais personne n’était là pour nous faire la visite de ce site particulier, le Harvey Dickson’s Country Music Centre. Vendredi, nous retentons notre chance mais il y a encore un problème : le couple prépare son “lieu” (difficile de nommer cet endroit) pour un mariage. Ils époussetaient et faisaient de la place pour tranformer le tout en salle de réception… particulière ! Normalement le prix de l’entrée est de 10$ par personne mais ils nous ont éclairé les lumières et laissé faire le tour seuls gratuitement.
Ce couple, depuis 35 ans, construit cette place dédiée à la dance country. Ils accueillent d’ailleurs le Country Music Festival chaque année. En 2016, il fêtera ses 31 ans et se déroulera du 18 au 21 février. C’est LE lieu pour la country dans toute l’Australie Occidentale.
Nous comprenons rapidement que le mari (Harvey, si nous avons bien saisi), a une place importante dans tout ça car il pose de nombreuses fois en photos avec des gens qui ont l’air connu.
Nous vous laissons découvrir la pièce principale et ses annexes car il est difficile de décrire l’ambiance qui y règne :

harvey-dickson-country-music-centre-15

La pièce principale. Entre autres : jambe en plastique, balais d’aspirateurs…

harvey-dickson-country-music-centre-14

on ne sait pas comment ils ont réussi à accrocher une charrette au plafond…

harvey-dickson-country-music-centre-12

Le comptoir à téléphones

harvey-dickson-country-music-centre-11

De vieilles valises et un tourne-disque

harvey-dickson-country-music-centre-10

Une autre vue du plafond

harvey-dickson-country-music-centre-13

Le bar, un peu chargé…

harvey-dickson-country-music-centre-2

Le salon, avec un air de country en fond sonore

harvey-dickson-country-music-centre-4

Appelez-ça comme vous voulez !

harvey-dickson-country-music-centre-3

Des vinyls dans le couloir, entre les affiches de concert

harvey-dickson-country-music-centre-6

Petite collection sympa

harvey-dickson-country-music-centre-5

Une affiche dédicacée parmi tant d’autres

harvey-dickson-country-music-centre-7

Elvis Presley grandeur nature, taillé dans le sable

Et puis il y a l’extérieur. Une autre dimension. Nous ne saurions même pas dépeindre ce mélange farfelu de délires en tout genre… et puis un terrain de rodéo avec des box pour les chevaux. Il y a aussi une scène pour les concerts en plein air et un terrain de camping vraiment pas cher.

harvey-dickson-country-music-centre-17

le bar extérieur

harvey-dickson-country-music-centre-18

le cimetière à chaussures

harvey-dickson-country-music-centre-19

Original !

harvey-dickson-country-music-centre-20

Créations loufoques en tout genre

harvey-dickson-country-music-centre-21

Rodéo

harvey-dickson-country-music-centre-22

Le seul endroit de la Terre où vous pouvez encore observer des diplodocus…

harvey-dickson-country-music-centre-23

Ils conservent un nombre impressionnant de racines. Voici la plus grosse !

harvey-dickson-country-music-centre-24

Des musicos de 13,5m de haut en bois, ferraille et béton.

harvey-dickson-country-music-centre-25

Une carcasse d’avion, pendant qu’on y est…

Et puis il faut continuer sa route et quitter ce monde parallèle !
Direction Nannup. La route mènant à Nannup est très sympa. Un gars du CP nous dit qu’il y a une rivière agréable où se baigner, la Blackwood River. Nous faisons un petit tour à pied dans le village situé en plein bush mais ne trouvons pas la rivière. Enfin si, plus ou moins… elle est sèche quoi !

nannup-river

Evolution des inondations

Le programme du lendemain étant de rejoindre Yallingup à 1h15 d’ici, nous commençons à faire un bout de la route et dormons sur une rest area hyper calme.

Vous aimerez aussi

Aucun commentaire

Laisser un commentaire