Australie, Carnet de voyage, Victoria

Grampians National Park

17 avril 2017

En route pour le parc !

Lookout entre GOR et Grampians avec le parc national au loin

Montagnes, forêts, art aborigène… Ce parc paraît intéressant ! Après quelques renseignements pris à l’entrée sud du parc, à Dunkeld, c’est parti pour la découverte.

Les monts Sturgeon et Abrupt

Etant déjà en milieu d’après-midi, nous n’aurons le temps de ne faire qu’une randonnée aujourd’hui. Laissons de côté Mount Sturgeon (448m) et Piccaninny pour aller braver Mount Abrupt (825m). Une randonnée de 6,6 km, qui monte, qui monte !
Une fois en haut, il manque du soleil mais la vue est splendide !

Il est déjà temps de rejoindre Wannon Crossing, un free camp dans le parc. Au petit matin, les kangourous viennent montrer leur nez.

Nous en reverrons plusieurs en route, et croiserons même un émeu. Je suis tellement contente de voir des animaux que je me dois de le préciser !
Arrivés dans la région du Wonderland, c’est d’ici que nous marcherons jusqu’à Pinnacle Lookout en passant par Grand Canyon et Silent Street (4,4km).

Grand Canyon

Plusieurs randonnées partent de ce point. Nous ferons les immanquables du parc par manque de temps.
Puis Boroka Lookout offre une très belle vue sur une partie du parc mais surtout sur le Lake Bellfield que nous avions approché quelques heures auparavant.

Boroka lookout sur le Lake Bellfield

Le Reed Lookout se situe au début de la promenade pour les fameux Balconies.

Reed Lookout

Je trouve que c’est aux Balconies qu’on se rend compte de l’étendue du parc…

Balconies

Les Balconies étaient chouettes en photo mais en vrai c’est différent : en fait, c’est agaçant de voir ce genre d’endroit pris d’assaut par les touristes et leurs perches à selfies…
En bons élèves, direction Mackenzie Falls, la cascade la plus célèbre du parc, où s’amassent les foules.

Mackenzie Falls

Mackenzie Falls

Montée et descente en file indienne jusqu’à la Mackenzie River !

du monde !

Mackenzie River

Nous terminons en beauté avec un site aborigène préservé et reculé, Ngamadjidj shelter. Les Hommes blancs y sont représentés.

Ngamadjidj Shelter

Voilà ! Il est temps de quitter le Victoria pour traverser le New South Wales et rejoindre le Queensland (itinéraire : Wartook-Wellington-Tamworth-Grafton-Brisbane) ! Ce ne sont pas moins de 21h30 de route pour 1900km qui nous attendent ces 2 jours pour ramener Jane à Brisbane… Et nous par la même occasion !
Premier dodo à Donald et second à Dunedoo, juste parce que le nom sonnait bien 🙂 La route traverse de vastes étendues. Quelques prés et collines se dessinent par moment.

Les campings sont vraiment top (propres, calmes, bien situés) et pas chers du tout. Beaucoup fonctionnent par « honesty box », c’est-à-dire qu’on vous fait confiance, personne n’est là pour gérer : vous mettez l’argent dans une enveloppe et vous repartez.

Un peu d’humour dans un caravan park

Les 2 arrêts que nous marqueront sont Tamworth et Ebor Falls.
La petite bourgade de Tamworth, dans la région New England, est l’une des capitales mondiales de la musique country. Au tourist centre, on y trouve la Big Golden Guitar (pas de photo) ainsi qu’une collection de guitares dédicacées et un piano bien décoré aussi !

Petit stress à Tamworth, la voiture fait du bruit. Il reste 700km…
Plus loin, c’est le hasard d’une pause pipi qui nous amène à découvrir Ebor Falls, mieux que Mackenzie et sans la populace !

Ebor Falls

Finalement, nous arriverons à ramener la voiture sans problème ! Ce n’était pas gagné avec ses presque 400 000km…

Vous aimerez aussi

Aucun commentaire

Laisser un commentaire