Bali, Indonésie

Gili Air, un petit paradis 

11 septembre 2016

Nous voilà donc à Gili Air après notre traversée en public boat, île dépendante de Lombok, où nous commençons par trouver un homestay. Plus d’erreur possible après la chambre que nous avions à Lombok, nous devenons des pro de booking.com. Effectivement, la chambre est mieux. L’eau est toujours froide mais depuis que nous sommes arrivés en Indonésie nous n’avons jamais eu de douche chaude. Pas grave, il fait chaud et avec l’Australie, nous sommes habitués.

Le Jibril Guest House propose des locations de vélo alors à peine arrivés nous changeons nos vêtements gorgés d’eau de mer et partons pédaler. Le tour de l’île se fait rapidement. Qu’est ce qu’on s’y sent bien ! Il n’y aucun véhicule motorisé donc que des piétons, des vélos, des charettes avec chevaux (avec ramasse-crottins intégré) et quelques rares scooters électriques.

gili-air-horse-2

Du coup, c’est super calme. Il y a des bars et restaurants tout le tour de l’île, avec transat et paillotes sur la plage, qui jouent du reggae.

dsc09540

C’est un peu plus cher qu’à Bali mais ça reste correct. Nous faisons des pauses baignade et plongée, et bien sûr cocktails !

gili-air-cocktail

Nous assistons au coucher du soleil avant d’aller manger un autre plat de la mer au Chill Out.


Encore une fois, un délice : brochettes de fruits de mer et poisson au curry avec légumes et frites fraîches.

Le lendemain, après un bon petit déjeuner qui change du riz collant, nous sommes décidés à nager avec les fameuses tortues ! Nous n’en avons finalement pas vu mais nous avons eu un sacré programme :

  • plongée
  • cocktail
  • plongée
  • restaurant
  • plongée
  • cocktail + chicha
  • baignade
  • restaurant

Une journée traumatisante !

Nous avons eu un peu de pluie en fin de journée mais c’était sympa quand même car du coup il faisait plus chaud dans l’eau qu’à l’extérieur.

gili-air-rain-on-sea

2 jours ici c’était très bien. Si vous souhaitez rester plus, il va falloir penser à faire des activités proposées sur place pour ne pas vous ennuyer : snorkelling, plongée, cours de cuisine etc…

Nous prenons le bateau rapide le lendemain matin direction Padang Bay au sud de Bali. La suite au prochain épisode !

Centrer
Circulation
A vélo
Transports

Vous aimerez aussi

Aucun commentaire

Laisser un commentaire