Australie, Western Australia

El Questro et Emma Gorge sur la Gibb River Road

30 juin 2016

Nous avions déjà parcouru un peu de la Gibb River Road au départ de Derby. Nous avons emprunté ensuite un autre itinéraire plus au sud jusqu’à Kununurra, ville où se rejoignent ces 2 routes. Il est donc temps de faire un bout de chemin sur la fin de la Gibb Road, qui garde pour elle un vrai trésor…

Encore une fois, un bon véhicule est indispensable, on croise d’ailleurs une nouvelle rivière, même si la plupart de la route est assez bien entretenue.

pentecost-river-crossingNous roulons tranquillement vers un premier panorama sur Cockburn Ranges, des falaises de grès.
cockburn-range
Ensuite, arrêt aux Bindoola Falls, où il n’y a pas de “falls” tellement c’est sec, mais il demeure tout de même une “pool”. Le coin est plutôt joli, le soleil tape sur les roches rouges éclatées en mille morceaux.
bindoola-falls
En chemin et pour notre plus grand plaisir, un dingo traverse devant la voiture. C’est la première fois que nous en croisons un ! Il reste un moment à quelques mètres de nous alors nous en profitons pour faire quelques clichés.
dingo
Dans ce désert, nous trouvons un panneau indiquant un camping. Nous suivons les indications plus par curiosité car les plans ne sont pas d’aller se coucher à 10h du mat’ 😀 Quand nous arrivons devant le grand portail à l’entrée, c’est plus qu’un camping qui se trouve ici, c’est plutôt un mini-village au milieu de rien : il y a même possibilité de faire réparer sa voiture !
home-valley-stationOn peut y voir des tentes immenses, de la taille d’une bungalow.home-valley-station-tent
Nous nous dirigeons ensuite à Zebedee Springs. Vous marchez environ 800m avant de trouver des sources thermales : ce sont des chutes d’eau avec plusieurs petites piscines naturelles qui se succèdent, où l’eau est entre 28 et 30° toute l’année.

zebedee-springs

C’est surprenant car d’habitude quand on touche l’eau d’une cascade elle est plutôt glacée. Le site ferme à midi alors tout le monde s’y précipite le matin.

zebedee-springs-riverNous n’avions pas prévu les maillots mais sans regret car il n’y avait plus de place. C’est vraiment très beau, la végétation est étincelante, le détour en vaut largement la peine !
Nous continuons jusqu’à la pittoresque gorge d’El Questro, qui sera un énorme coup de coeur pour Marilyne. Commençons d’abord par franchir un passage un peu ardu…
el-questro-gorge-roadel-questro-gorge-1

Nous suivons une rivière sur un chemin facile d’accès au début, un peu plus chaotique par la suite.

el-questro-gorge-2C’est magnifique : une rivière transparente, quelques piscines naturelles, des pierres de toutes les formes et couleurs, des falaises, et une flore tropicale d’un vert flamboyant…el-questro-gorge-4Si ce n’est pas le paradis sur Terre, ça y ressemble !
el-questro-gorge-3
De la régalade ! ! !el-questro-gorge-6
C’est donc après avoir passé la piscine la plus connue que ça se corse. Nous n’irons pas jusqu’au bout car nous ne sommes pas assez bien équipés et parce qu’au bout d’un moment il n’y a tout simplement plus d’eau ! Inutile de prendre des risques, mais nous poursuivons un peu pour profiter de ces moments où nous sommes complètement seuls au milieu de cette nature splendide.
el-questro-gorge-7
Peu de gens dépassent la pool, du coup, la partie qui nous empruntons est un peu plus sauvage : ce sera l’occasion de voir un serpent, des poissons, des araignées bien assez grosses, des grenouilles minuscules (3cm) que nous avons confondu avec… des araignées !
el-questro-gorge-frog
Sur le chemin du retour, nous nous rafraîchissons dans la fameuse piscine car il fait bien chaud ! Nous sommes en hiver, il fait entre 30 et 35°.
el-questro-gorge-5
Une vingtaine de kilomètres plus loin, Emma Gorge nous attend. Des palmiers assez atypiques poussent un peu partout.
emma-gorge-1
Le chemin n’est vraiment pas aussi canon que celui d’El Questro, petite déception. En fait, sur la randonnée précédente, il était impossible de savoir où les gens d’avant étaient passés, c’était beaucoup plus “brut » : personne ne laisse de trace sur des cailloux ou dans l’eau. Ici, le passage a usé le sol : herbe écrasée, poussière, terre retournée… Un chemin classique quoi !
Ca devient quand même plus intéressant sur la fin, et puis complètement chouette arrivés au bout : la piscine.
emma-gorge-2     emma-gorge-7
Wahou ! C’est immense, nous sommes si petits !

emma-gorge-3L’eau est translucide, la roche brute d’un côté et recouverte de végétation de l’autre, des rideaux de gouttelettes tombent de la falaise… emma-gorge-5Il s’agit de l’une des plus belles piscines du Kimberley.
emma-gorge-4
L’occasion encore une fois de se tremper, juste pour le plaisir de ce qui nous entoure.
emma-gorge-6Voilà, une journée parfaite touche à sa fin. Un bon apéro entre amis pour terminer et au dodo !

Chargement
Centrer
Circulation
A vélo
Transports

Vous aimerez aussi

2 Commentaires

  • Reply MICHELE CHENAUD 4 juillet 2016 at 8 h 03 min

    Longtemps que je ne suis pas venue ici Raymond est en Chine à Shanghai……….
    Moi , je suis à Gréoux, sur mon blog, vous pourrez tout voir 🙂
    Jo tu es un champion pour le récit des aventures australiennes !
    Bises et bonne continuation

    • Reply djoo 4 juillet 2016 at 8 h 34 min

      Hello Michèle, merci de toujours suivre nos aventures 😀 tout le mérite revient principalement à Marilyne pour l’écriture des textes 👍 bises à vous

    Laisser un commentaire