Australie, Western Australia

Donnelly River et les alentours

13 mars 2016

Lundi 7 mars étant férié pour le Labour day (fête du travail), nous avons eu 3 jours de week end ! Vendredi, nous avons dormi à Kirup.

Nannup Music Festival

En début d’après-midi, nous sommes allés à Nannup pour le Nannup Music Festival annuel. Cette année, il se déroulait du 4 au 7 mars. Nous y avons fait un tour l’après-midi car si vous souhaitez y passer la soirée pour écouter la musique et profiter du camping, il faudra débourser 200$ d’entrée et 60$ de camping par couple. Hors de prix ! Nous nous sommes donc contentés d’une promenade dans le village devenu très hippie pour l’occasion : stands de vêtements, de bijoux, snacks, artistes de rues, musiciens… Bonne ambiance tout de même !

Marilyne aurait tout acheté !

Marilyne aurait tout acheté !

nannup-stand-musique

Mise en place d’un musicos

nannup-camion

Bien coloré !

nannup-artiste-de-rue

Spectacle de rue

Donnelly River et ses wallabies

donnelly-river-vieille-pompe-essence

Très vintage !

Nous quittons cette atmosphère pour se rendre à Donnelly River, un village-vacances paumé dans le bush, où les kangourous (plutôt des wallabies) vivent avec les rares habitants. Nous avons pu passer un bon moment avec eux, en leur donnant quelques feuilles à manger et en observant différentes scènes attendrissantes ou surprenantes !

donnelly-river-wallaby

Kangouuuuu

donnelly-river-3-familles-wallabies

L’heure de la tétée

Nous suivons un chemin qui part de Donnelly et nous dormons quelque part dans le bush (pas de réseau ni de gps), dans un endroit bien tranquille !

Un peu de route et un bon restaurant!

Dimanche matin, nous reprenons le chemin qui nous mène à Donnelly, faisons un dernier coucou aux marsupiaux et filons à Manjimup pour faire des courses. Evidemment, matinaux comme nous sommes, il faut attendre 2h que les magasins ouvrent… Du coup, impatients, nous rentrons à Kirup pour récupérer quelques provisions dans le frigo, prendre une douche et se préparer mentalement à aller au restaurant pour fêter nos 88 jours. Nous sommes passés de nombreuses fois devant ce panneau qui indiquait “pizzas au feu de bois, capuccino…” mais l’endroit ne payant pas de mine, nous ne nous y étions jamais aventurés. Erreur ! Nous entrons dans une pizzeria/salon de thé, The Berry Delightful, où le cadre est plus qu’agréable. En fait, tout se situe derrière la maison, donc rien n’est visible de la route. Le restaurant est spacieux, la musique y est reposante, l’accueil chaleureux (un accueil australien quoi ! ) et les pizzas, réalisées avec des produits frais, ne sont pas très grosses pour le prix (entre 22 et 26$ chacune) mais très bonnes.

restaurant-pizzas

Mmm…

Cette petite pause au restau nous a fait du bien, un peu comme si nous redécouvrions ce qu’était d’aller au restaurant. Nous nous autorisons des pauses cafés/viennoiseries, mais là, il faut avouer que c’était différent et nous avions le sourire aux lèvres ! Après avoir mangé, on nous a invités à faire un tour dans le jardin. Le couple qui tient ce lieu cultive ses légumes et accompagne ce beau jardin de dizaines de variétés de fleurs, tout ceci au bord d’un vaste étang.

restaurant-fontaine

La fontaine à l’entrée

restaurant-salle

La salle principale

restaurant-jardin

Une partie du jardin

Au bord de l’eau, se trouve également une scène, car vous pouvez louer l’endroit pour des évènements. Le ventre plein et l’esprit serein, nous reprenons la route direction Busselton. Nous passons notre après-midi à Bunnings (c’est moins drôle) car nous aménageons encore notre 4×4 ; le départ est imminent ! Le soir, nous profitons d’un coucher de soleil sur la Jetty puis trouvons un free camp pour la nuit.

bussleton-jetty-sunset

On adore les sunsets !

Au passage nous avons aperçu une superbe fresque sur les WCs publics de Busselton

Au passage nous avons aperçu une superbe fresque sur les WCs publics de Busselton

Avec le week end de 3 jours, il était blindé ! Les Australiens ont tous fuit leur quotidien pour ce long week-end : nous avons croisés plein de voitures avec tentes de toit, de 4×4 surchargés, de gens de partout sur la plage et dans les cafés…

Black Diamond Lake

Lundi matin, après un petit déjeuner à Donnybrook qui se trouvait sur notre route, nous filons droit vers Collie, ou plutôt Allanson, où nous avons appris qu’il y avait un lac sympa. En effet, l’eau est magnifique, et le coin est plutôt agréable… A PREMIERE VUE !

lake-black-diamond

Magnifique eau turquoise

Nous voulons nous installer vers une mini-falaise où se trouve un groupe de jeunes gars, mais leur rap à puissance maximum nous fait fuir. Nous essayons de nous poser plus loin et par chance nous trouvons un panneau “L’eau du lac contient la bactérie de la méningite mortelle. Ne pas vous baigner si l’eau dépasse 24°C car la bactérie est active”.

lac-bacterie

Attention !

CHARMANT ! Nous sommes crevés (le boulot commence à jouer avec notre résistance) alors nous pensons poser nos serviettes et siester toute la journée. Mais non ! Si on fait abstraction des déchets, les fourmis rouges sont de partout. Impossible de se caler quelque part. Allez, on dégage ! Nous prenons la route bien décidés à trouver un endroit pour se poser. Et c’est toujours possible dans le bush ! Nous trouvons un coin à l’ombre, nous déplions la tente, et nous pionçons ! En milieu d’après-midi, en voiture Simone, nous rentrons faire les courses avant d’arriver “à la maison”.

Vous aimerez aussi

Aucun commentaire

Laisser un commentaire