Asie, Carnet de voyage, Thailande

Découverte de Koh Phi Phi

24 février 2017

Nous nous réveillons avec la vue sur la baie. La journée commence très bien !

J’ai oublié de vous donner le lien de notre hôtel (Phi Phi Sunset Bay Resort). Mais si vous venez ici et que vous cherchez un endroit calme ce resort est parfait !

Après avoir englouti le petit déjeuner Bastien part seul en kayak en direction de Monkey Beach. Je le rejoins 30 min plus tard.

Direction Monkey Beach (juste en face sur la photo)

Monkey Beach est connu pour ces singes. Nous n’en verrons pas, mais la plage est juste sublime et ll n’y a encore presque pas de touristes. Nous en profitons pour faire un peu de snorkeling dans une eau transparente.

Plage de Monkey Beach

Nous décidons ensuite de traverser vers la plage de Nui Beach. Il y a déjà plus de touristes mais la plage reste magnifique.

En retour Bastien rencontre un problème avec son kayak et commence à couler part l’arrière. Après une mission sauvetage digne des films d’Hollywood nous nous retrouvons à 2 dans le mien et son kayak attaché à l’arrière du notre nous faisans dériver du côté gauche car nous n’avions pas assez de corde (boot) pour l’attacher. Le retour aura été compliqué mais très drôle. 1h plus tard nous sommes heureux d’arriver et de pouvoir boire quelque chose.

Nous n’avions réservé qu’une nuit ici et lorsque nous avons demandé une deuxième ce matin, le resort était déjà plein. L’hôtel nous déplace dans les bungalows d’un autre resort juste à côté mais nous sommes un peu déçu. Le premier bungalow était vraiment parfait et 2 fois moins cher pour le coup.

L’après midi nous décidons “d’aller en ville » et nous constatons alors que Ko Phi Phi est noir de monde. On se croirait dans le sud de la France avec des bars et club partout.

Nous réservons dans un centre de plongée pour le lendemain et filons vers le point de vue en haut de l’ile. L’ascension nous rappellera un peu le Tiger Temple avec un peu moins de marches mais une chaleur incroyable.

En haut, nous assistons au sunset sur la partie centrale de l’ile.

On s’imagine alors les dégâts qu’on pu provoquer le tsunami de 2004 ici. Le centre de l’ile, là ou tout le monde vit est large de 400m avec une plage de chaque côté. La vague a du juste balayer tout ça..

Retour au bungalow avec notre fidèle chauffeur de bateau. Nous ne sortirons pas ce soir.

Chargement
Centrer
Circulation
A vélo
Transports

Vous aimerez aussi

Aucun commentaire

Laisser un commentaire