Australie, Carnet de voyage, South Australia

De Coober Pedy à Port Augusta

14 mars 2017

Je quitte Cooper Pedy en direction de Port Augusta. On the road again maate !

En partant, je croise se panneau gigantesque à propos de la drogue au volant et je me demande pourquoi ils l’on mis ici. On est quand même au milieu de nul part ?!

30 kms plus loin, j’aperçois un van blanc sur le côté avec 3 gars dehors me faisant signe.

Je m’arrête. Au premier mot je sais que la personne qui me parle est australienne (accent :)). Il me demande si j’ai du gazole car ils sont en panne. Et je n’en n’ai pas. Du coup je lui propose de partir en ville en récupérer avec lui.

Sur la route j’apprends donc qu’il s’appelle Rick, qu’il a 52 ans et qu’il habite à Coober Pedy. Il est tombé en panne un jour ici et il a décidé d’y rester (quel destin ! haha). Je lui demande ce qu’il fait dans la vie, et il me répond un truc du genre : “pas grand chose”. Hum..

Puis nous repassons devant le fameux panneau. Et là, il rigole et me dit, je ne comprend pas pourquoi ils ont mit ce panneau ici. Puis il enchaine en me disant qu’il vend de l’herbe. Je comprend maintenant mieux quel est son travail ! Et encore plus pourquoi il y a des panneaux ici 🙂

Je l’emmène jusqu’à chez lui (il habite lui aussi une maison troglodyte) puis le dépose et reprend la route. Encore une histoire drôle à raconter 🙂

Ensuite, rien de bien palpitant, je reprend la route et je lutte contre le vent violent qui me porte sur la gauche.

Après 2h je m’arrête dans un coin perdu au bord d’un lac salé et y passe la nuit.

Le lendemain matin je reprend la route vers mon objectif final.

Le lac au réveil

Je m’arrête au bord du lac Hart. C’est un immense lac salé, traversé par une voie ferrée. Apercevant des traces de voitures sur le sol, je me dis : lance toi, prend le 4×4 et roule dessus ! Quelques minutes plus tard je rebrousse chemin car je m’enlise (courageux mais pas téméraire). Du coup je termine mon petit tour à pied.

Je continue mon trip sur ces grandes lignes droites qui ne s’arrêtent jamais et… après plus d’une semaine… j’arrive enfin dans le sud de l’Australie : Port Augusta !

Mes amis du début de road trip sont dans le coin et nous en profitons pour se retrouver autour d’une bière. Au passage, ils ont rendu leur voiture de location et acheté 2 motos : des vrais baroudeurs ces petits loulous !

Nous faisons un tour rapide de la ville et nous nous arrêtons au Water Tower Lookout. Il s’agit d’un vieux château d’eau transformé en point de vue pour les touristes.

N’ayant pas grand chose à faire nous filons ensuite sur un free camp pour nous poser. Après un petit thé en mode « papi », nous décidons de regarder un film d’animation sur les cigognes (Cigognes et compagnie).

Finalement le thé c’est bien, mais nous décidons de passer à l’apéro. Plus tard d’autres Français/Belges nous rejoindrons et partagerons avec nous cette fraiche nuit. La vie de backpacker c’est quand même sympa !

Au réveil, je dis une nouvelle fois au revoir à mes amis (ou plutôt à bientôt).

La descente de ce « petit continent » ayant fait une coche dans mes finances (900AUD d’essence),  il est temps de remplir un peu les caisses. Je file à la librairie écrire cet article et travailler un peu !

Il est possible que je ne bouge plus pendant quelques jours. Il n’y aura donc pas d’articles pendant un moment.

Je vous laisse avec la vidéo de Benjamin (l’un de mes amis de road trip) pour que vous puissiez vous donner une idée de nos aventures dans le red center.

See ya

Vous aimerez aussi

Aucun commentaire

Laisser un commentaire