Carnet de voyage, Thailande

Arrivée à Bangkok

15 février 2017

Je me réveil à 5h30 sur ma moquette gelée à Singapour. Il y a des gens tout autour de moi qui ont eux aussi décider de squatter la seule moquette du terminal 2. Malgré tout ça elle est toujours aussi froide. J’ai rêvé que quelqu’un m’étranglais dans la nuit et je pense que j’ai poussé un cri.

Petite pause déjeuner avec un magnifique muffin au chocolat, enregistrement, vol puis arrivée à Bangkok à 11h du matin. Bastien n’arrive qu’à 18h.

Je décide de faire un petit tour rapide de l’aéroport et de commencer à m’occuper des choses de bases : manger, monnaie locale, et carte SIM.

Manger : un paquet de chips (j’ai rien trouvé d’intéressant gustativement dans l’aéroport)

La monnaie local est le Baht :
1 Baht = 0.037 AUD = 0,026 €

Pour la carte SIM j’ai choisi l’opérateur AIS

J’ai pris l’offre 30 days 9GB. Je compte l’utiliser pour publier articles / photos / videos et pour bosser un peu. J’ai également pris une carte pour Bastien afin que l’on puisse « sharer » nos photos sur Facebook et foutre les boules à tout le monde haha 😀

L’aéroport est moyen en terme de taille avec beaucoup de baie vitrées. J’entend parler Français de partout, ça fait vraiment bizarre moi qui ne parle presque plus français depuis quelques mois .

Ce que je retiens surtout de cet aéroport… en fait non. Ce que je n’arrive pas à retenir de cet aéroport c’est son nom : SUVARNABHUMI !

Pour la suite et en attendant « le gros ». Je me trouve un petit banc sympa juste en face d’un poteau (admirez la vue) avec une borne électrique à côté. Idéal pour bosser un peu.

4h plus tard … 2 articles sont en ligne, le site est sauvé et j’ai monté une vidéo. J’ai aussi essayé d’apprendre le thaïlandais :

  • bonjour : sawatdi kha (femme); khap (homme)
  • merci : kop khoun kha (femme); khap (homme)
  • au revoir : la khon

Moralité : ça ne doit pas être si facile de draguer des filles ici. Surtout quand tu dis au revoir avec l’accent Français.

Après de longues minutes j’aperçois Bastien arriver. Cela fait énormément plaisir. Il retire quelques bahts puis nous décidons de prendre un taxi. La file d’attente est très très longue.

Dans l’attente du gros

La file du taxi

Notre chauffeur arrive il est plutôt cool et nous emmène pour un trip de 45 min en direction de notre hôtel. On roule à 60km/h sur des routes immenses qui se chevauchent dans tous les sens. Le centre commence a être bondé et la rue de notre hôtel me rappelle un peu Kuta à Bali.

Le taxi arrive

On s’approche de la ville

Nous arrivons à l’hôtel le Freeway GuestHouse pour poser nos valises et prendre une douche bien méritée.

Direction un restaurant que nous avons remarqué sur la route. C’est un buffet à volonté avec un genre de barbecue sur chaque table. Au buffet on se sert de crevettes, viandes… On boit nos premières bières et on est servi comme des rois. Le tout pour 940 bahts (25 euros pour 2). LE PANARD !

Nous décidons ensuite de prendre un tuktuk et de partir dans un club.

Le club est typique de ce que l’on imaginais des clubs. Musique et filles. On restera une heure le temps de boire quelques bières et direction l’hôtel. Bonne nuit !

Chargement
Centrer
Circulation
A vélo
Transports

Vous aimerez aussi

Aucun commentaire

Laisser un commentaire