Bali, Indonésie

Amed

8 septembre 2016

Nous arrivons à Amed après avoir pris un taxi à Candidasa. L’endroit n’a pas l’air très accueillant/vivant/propre : la mer, une route qui longe la mer, et entre les deux des dizaines de homestay et warungs (petits restaurants typiques) séparés par des déchets. Nous cherchons une agence pour partir aux îles Gili et Lombok. Les départs sont terminés, il va falloir attendre demain. Nous réservons donc notre billet. Nous faisons le chemin en sens inverse pour trouver un endroit où dormir. Nous trouvons le BARracouda, qui ne fait pas à manger mais qui propose des chambres. Il ne paye pas de mine mais semble assez calme et familial. Nous posons nos affaires et allons manger un bout. C’est l’occasion de goûter un jus d’avocat qu’ils servent avec du chocolat (très spécial ^^) et d’assister à l’embrochement assez violent d’un cochon (déjà mort mais quand même…). Puis nous cherchons un truc à faire. Google est notre ami : il nous trouve un spot de plongée à Jemeluk Beach.

amed-to-lombok

Nous arrivons sur cette plage de sable noire et de cailloux qui ne fait pas rêver, mais vu le nombre de tubas, il doit bien y avoir quelque chose à observer. Nous nous jetons à l’eau. En effet, c’est super beau ! Nous voyons les mêmes poissons qu’en Australie. Ils sont près du bord et l’eau est vraiment claire, ce qui permet de bien en profiter. Voilà une belle récompense ! Ca nous remonte le moral. Dommage que nous n’ayons plus la go pro pour partager ça avec vous !
Nous rentrons « à la maison » par la plage et arrivons en pleine préparation du cochon. Ils ont installé le matériel sur la plage pour le faire cuire. La scène paraît irréelle ! Un Balinais fait tourner le cochon sur la plage, devant le bar, avec le soleil qui se couche derrière. Du coup, l’ambiance est excellente : ça boit des Bintang, ça joue de la guitare, ça chante, ça rigole 🙂

babi-guling babi-guling-6

La soirée s’annonce bien ! Quelques Bintang plus tard et un cochon bien cuit, chacun va se servir en morceaux de porc, riz, salade de haricots et plats inconnus épicés (à manger avec les doigts of course ! ). Ils nous ont préparé ce qu’ils appellent un Babi Guling. Nous sympathisons avec une Française et les Balinais.

babi-guling-3 babi-guling-2

Et puis nous commençons à manger les trucs épicés. Nous avons failli perdre toute notre tuyauterie à ce moment-là !

babi-guling-4 babi-guling-5

C’était tellement fort que nous étions incapable de tenir une conversation et nos yeux pleuraient tout seuls. Il nous aura fallu du temps pour nous en remettre ! La soirée s’est poursuivit aussi bien qu’elle avait commencé. C’était vraiment une belle surprise, ils ont généreusement offert à manger à tout le monde.
Il faut bien se décider à aller se coucher car demain la navette pour nous emmener au bateau vient nous chercher à 8h30…

sunset-amed

Chargement
Centrer
Circulation
A vélo
Transports

Vous aimerez aussi

Aucun commentaire

Laisser un commentaire